Au programme 2017… Lomic Lamouroux et Flore Merlin

Les  premiers concerts de l’édition 2017 approchent ! Avec, le dimanche 11 juin 2017, un « coup de projecteur… » consacré au basson, cet instrument caméléon qui « peut tout faire, sauf jouer fort, endosser à peu près tous les rôles : la basse, la partie intermédiaire et la mélodie »…

Né en 1989, Lomic Lamouroux débute ses études musicales à Nîmes par la flûte traversière, puis découvre le basson, à l’âge de 11 ans,  dans la classe d’Hélène Millet-Castel. Il mène la pratique des deux instruments jusqu’à l’obtention en 2007 de son DEM de basson et son DEM de musique de chambre.
Il étudie ensuite à Paris, dans la classe de Philippe Hanon, avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, dans la classe de Gilbert Audin en 2008. Il travaille également avec Laurent Lefèvre, ainsi qu’avec Anders Engström à la Högskolan för musik de Göteborg (Suède). Enfin, il a participé à des master-classes avec des solistes réputés : Frank Morelli, Carlo Colombo, Richard Galler… Il obtient un DNSPM mention Très Bien en 2011 et un Master de basson mention Très Bien à l’unanimité en 2013.Il est reçu en 2016 en Diplôme d’artiste interprète – Répertoire contemporain et création au CNSM de Paris.
Lomic Lamouroux est nommé « Révélation classique de l’ADAMI » 2014. Il collabore régulièrement avec des  formations telles que l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre de l’Opéra de Paris, l’Orchestre National de France ou l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, a joué sous la direction de Myung-Whun Chung, Alain Altinoglu, Kurt Masur ou Christoph Eschenbach. Il se produit dans des salles prestigieuses : Salle Pleyel, Opéra Garnier, Cité de la Musique, Royal Albert Hall à Londres,  Tokyo International Forum…
Lomic Lamouroux mène également une activité de musique de chambre : collaboration avec l’ensemble Le concert impromptu, membre permanent du quintette à vents Néodyme, il s’est produit aux côtés de solistes tels que Gilbert Audin, Michel Lethiec, Jean-Louis Capezzali, André Cazalet…
Musicien curieux, il possède également une solide formation d’écriture musicale et d’orchestration, ainsi qu’en basson historique et en improvisation.
Pour plus d’informations sur Lomic Lamouroux et des extrais vidéos, consultez les ressources du blog qui lui sont consacrées

Flore Merlin est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (Diplôme de Formation Supérieure de piano, 2010 ; Master d’accompagnement vocal, 2015 ; Master de direction de chant, 2016), du Koninklijk Conservatorium Brussel (Bachelor de pianoforte, 2013) et de l’Académie Sibelius d’Helsinki (Master de piano, 2014).
Passionnée de musique de chambre, elle est membre du trio Nuori (violon-violoncelle-piano) avec lequel elle a enregistré les deux trios d’Alexis de Castillon (Ligia Digital-Harmonia Mundi), du duo Arto (clarinette-piano), du duo Zoltan (violoncelle-piano). Elle collabore régulièrement avec d’autres ensembles et musiciens reconnus : Quatuors Ébène, Voce, Diotima, Aviv, Doric, du Trio  Karénine, du Damask Vocal Quartet, ainsi qu’avec les pianistes Anne Le Bozec, Antoine de Grolée et les chanteurs Marc Mauillon, Didier Henry, Laura Holm, Marie Perbost, Marine Fribourg, Jean-Christophe Lanièce…
Son intérêt nourri pour l’’interprétation musicale l’a amenée à pratiquer le pianoforte et le clavecin, et à s’initier au clavicorde. Elle a travaillé ces instruments notamment avec Bart van Oort, Malcolm Bilson, Assi Karttunen, Aline Zylberajch et Menno van Delft. Elle se produit fréquemment en concert, en France ainsi qu’en Autriche, au Monténégro, en Hollande, en Finlande, en Suède…
Elle travaille en tant qu’accompagnatrice et chef de chant au CNSMDP, à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot, et a collaboré avec des chefs comme David Reiland, Philippe Herreweghe, Michel Piquemal, Christoph Eschenbach, Yutaka Sado, Julien Chauvin…

. . . . . . . . . . . . . . . . . .

Dimanche 11 juin 17h
Eglise Saint-Savinien
« Coup de projecteur sur… » le basson

Lomic LAMOUROUX, basson
Flore MERLIN, piano

Robert SCHUMANN : Fantasiestücke op. 39 (original pour clarinette et piano)

Charles KOECHLIN : Trois pièces op. 34 pour basson et piano

Camille SAINT-SAËNS : Sonate op. 121 pour basson et piano

Clara SCHUMANN : Trois romances op.21 pour piano

James WATERSON : Souvenir de Donizetti pour basson et piano

Robert SCHUMANN : Adagio et Allegro op.70 (original pour cor et piano)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s