Mieux faire connaissance avec… Adriana Gonzalez

Adriana Gonzalez, soprano lyrique, sera en concert dans le cadre de la journée « Une voix, des voix » du Festival de Melle, le samedi 9 juin à 21h, à la salle Jacques Prévert. Elle sera accompagnée au piano par Aurélien Pontier pour un récital d’airs empruntés aux opéras français et italien.

Festival de Melle - Adriana Gonzalez © Marine Cessat-Begler

Née en 1991, Adriana Gonzalez a fait ses débuts dans sa ville natale de Guatemala City dans les rôles de Susanna (Le Mariage de Figaro), Fiordiligi (Cosí Fan Tutte), Gretel (Hänsel und Gretel) et Amour (Orphée et Eurydice). Elle remporte en 2009 le New Upcoming Artist Award décerné par la Hemeroteca Nacional de Guatemala et, en 2011, le 1er Prix du Festival della Canzone Italiana, organisé par l’Institut Culturel d’Italie.

Elle interprète par la suite Zerlina de Don Giovanni à la MC93 de Bobigny et entre en 2014 à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris, où elle interprète Diane d’Iphigénie en Tauride au Théâtre de Saint‑Quentin‑en‑Yvelines, ainsi que Despina de Così Fan Tutte à la MAC.

Pendant la saison 2015 / 2016, elle participe aux concerts et récitals de l’Académie et chante notamment le rôle d’un Bidule dans la création française de Vol Retour de Johanna Lee en décembre 2015. En janvier 2016, elle remporte le 3e Prix du Concours international de chant Veronica Dunne de Dublin. En avril 2016, elle fait ses débuts à l’Opéra de Paris dans le rôle du Page de la Duchesse de Rigoletto. Durant la saison 2016 / 2017, elle aborde un répertoire varié, dans le cadre des concerts de l’Académie donnés à l’Amphithéâtre Bastille. Elle chante, en décembre 2016, les rôles de Première Prêtresse et de Diane d’Iphigénie en Tauride au Palais Garnier et, en mars 2017, les rôles de Sapho et Iphise des Fêtes d’Hébé à l’Amphithéâtre Bastille. En janvier 2017, elle reçoit le 1er Prix, le Prix du Public, ainsi que le Teatro Real de Madrid Concert Prize au Concours Viñas en Barcelone et, en avril 2017, le Prix lyrique du Cercle Carpeaux à l’Opéra de Paris.

Elle se consacre également beaucoup à la musique de chambre, ayant chanté des pièces de Schubert, Schumann, Dvorak, Brahms, Saint-Saëns et Beethoven.

Dans les projets actuels, des récitals à l’Opéra Bastille et au Théâtre Roger Barat à Paris, ainsi qu’au Teatro de la Zarzuela à Madrid. Elle fera aussi ses débuts à l’Opéra National de Lorraine à Nancy dans le rôle de Lia (L’Enfant Prodigue de Debussy). Adriana chantera aussi Berta dans Le Barbier de Séville, Rumpelwichtin dans la comédie musicale Ronya Fille de Brigand adaptée du livre de Astrid Lindgren, Alice dans Le Comte d’Ory de Rossini, une des Blumenmädchen dans Parsifal, Serpetta dans La Finta Giardiniera et Annina dans La Traviata dans le cadre du Studio International d’Opéra à Zurich. 

Sources :
Site de l’Opéra de Paris
Site de Adriana Gonzalez

Quelques ressources vidéo…

 

2 commentaires sur « Mieux faire connaissance avec… Adriana Gonzalez »

  1. Bonjour . Si Jacques Prévert a une acoustique correcte, et convient à un concert de chorale le cadre est assez triste et mal adapté à un récital de chant d’une soliste
    La scène est trop haute et trop lointaine et créer au sol un cadre intime et une ambiance chaleureuse va nécessiter un sacré boulot.
    Qu’est ce qui empêche de retourner à Saint Savinien pour le concert du soir ? Le chant y passe admirablement.
    Bien amicalement
    Patrick Chatelin

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s