Mieux faire connaissance avec… Adam Laloum

Adam Laloum recevait une reconnaissance internationale en remportant en 2009 le 1er Prix du prestigieux concours Clara Haskil. En 2016, il remportait la Victoire de la Musique dans la catégorie « Instrumentiste de l’Année »… L’un des pianistes français les plus talentueux, en concert à Melle le dimanche 16 juin 2019 à 17h00…

Adam Laloum © Carole Bellaiche

« Une silhouette, un sourire gêné aux lèvres, un soupçon de pudeur artiste qui attirent l’attention. Attendez seulement qu’il se mette au piano, que chaque note jubile et vous marque de son empreinte poétique. Adam Laloum aurait pu n’être que pianiste, il est devenu Adam Laloum : un musicien du tact, abouti, réfléchi, hissant les œuvres à un degré de raffinement inespéré. Un homme dévolu à des destinées auxquelles sa discrétion ne semblait nullement le préparer… »
Théâtre des Champs-Élysées

« Sans aucun doute, la manière dont Laloum conduit son auditoire à travers cet incroyable « Jardin Fantastique » de couleurs musicales et d’impressions sensuelles, fut le sommet de la soirée et l’un des grands moments de la saison de concerts de Munich. Vraiment magistral ! »
Süddeutsche Zeitung – Récital Herkulessaal, Munich 2015

« Plus qu’un fanatique d’exploits techniques, c’est à l’évidence un pianiste de la sensibilité, dans la lignée des Lupo, des Angelich. »
Gérard Mannoni

Né le 25 février 1987, Adam Laloum commence le piano à l’âge de dix ans. Il poursuit ses études musicales au Conservatoire de Toulouse avant d’intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 2002 dans la classe de Michel Béroff. Il obtient son Diplôme de formation supérieure de piano en juin 2006 et poursuit un cycle de perfectionnement au CNSM de Lyon dans la classe de Géry Moutier. Après un premier disque « Brahms » salué par la critique pour le Label Mirare, le suivant sort en 2013 et est consacré à deux œuvres de Schumann : la Grande Humoresque op.20 et la Sonate n°1, op.11. Cet enregistrement reçoit le « Diapason d’or de l’année 2014 », le « Grand Prix de l’Académie Charles Cros », « ffff » de Télérama, et en Allemagne la plus haute distinction du magasine Fono Forum. Son dernier enregistrement est paru chez SONY MUSIC monde. Il fait paraître les deux Concertos pour piano de Brahms avec le Rundfunk Sinfonieorchester de Berlin sous la direction de Kazuki Yamada.
Musicien de chambre passionné, Adam fonde en parallèle à sa carrière de soliste, un trio avec piano, le « Trio les Esprits » avec ses partenaires la violoniste Mi-sa Yang et le violoncelliste Victor Julien-Laferrière. Leur premier enregistrement est gratifié par The Strad « Recommends ». Avec le clarinettiste Raphaël Sévère et le violoncelliste Victor Julien-Laferrière, il fait paraître les deux Sonates et le Trio avec clarinette de Brahms. Cet enregistrement a reçu le « Diapason d’or de l’Année 2015 » et ffff de Télérama.
Adam est le co-fondateur et directeur artistique du festival des Pages Musicales de Lagrasse depuis 2015, un festival consacré au répertoire de musique de chambre.
source : Musicaglotz

Questionnaire de Proust

Mon état d’esprit actuel.
Aussi indescriptible que d’habitude.

Ma vertu préférée.
La bienveillance.

La qualité que je préfère chez un homme.
La fragilité.

La qualité que je préfère chez une femme.
La force.

Mon principal défaut.
L’indécision.

Mon occupation préférée.
L’oisiveté.

Mon rêve de bonheur.
Le bonheur simple d’être en bonne compagnie avec un peu de musique.

Quel serait mon plus grand malheur ?
L’indifférence.

Ce que je voudrais être.
Un sage.

Le pays où je voudrais vivre.
Un pays lointain que je ne connais pas encore.

La couleur que je préfère.
Le vert.

Mes écrivains favoris.
Hesse, Camus, Kafka…J’ai commencé Proust et me délecte de chaque page comme ça ne m’est jamais arrivé.

Mes héros dans la fiction.
Wozzek.

Mes compositeurs préférés.
La liste est longue (je connais mieux le sujet). Gesualdo, Bach, Beethoven, Schubert, Schumann, Chopin, Wagner, Berg, Debussy, Bartok…

Mes peintres favoris.
Bruegel l’ancien, Caravage, Vinci, Schiele, Picasso, Kandinsky…

Mon héros dans la vie réelle.
Jean-Jacques mon compagnon.

Mes gourmandises préférées.
Celles que l’on mange avec culpabilité.

Ce que je déteste par-dessus tout.
La suffisance.

La faute qui m’inspire le plus d’indulgence.
La curiosité quand elle est encore pure.

Ma devise.
“Prends ton temps!”

Théâtre des Champs-Élysées, 5 décembre 2016.

Programme du concert

Beethoven
Sonate pour piano n°28 en la majeur, op. 101

Schumann
Humoresque en si bémol majeur, op. 20

Entracte

Schubert
Sonate pour piano no 19 en do mineur, D. 958

Quelques ressources Internet…

AdamLaloum TV5Monde © Festival de Melle
TV5 Monde – Replay Le pianiste Adam Laloum dans l’intimité de Brahms
Adam Laloum Festival de Saintes
Adam Laloum – Schubert / Schumann – Festival de Saintes 2012

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s