Florian Noack : le retour

Après un ébouriffant concert d’ouverture avec le clarinettiste Raphaël Sévère, le jeune prodige belge Florian Noack nous revient avec un récital piano, et clôt cette première fin de semaine du Festival de Melle…

dimanche 6 juin à 17h
église Saint-Savinien, Melle

Chopin, 24 préludes
Lyapunov extraits des « Études transcendantes »
Harpes éoliennes, Chant épique, Ronde des Sylphes
Rimsky-Korsakov (transcription de Florian Noack) Schéhérazade

Florian Noack (né le 15 janvier 1990 à Auderghem, Belgique) étudie le piano dès l’âge de 4 ans avec Yuka Izutsu, par ailleurs professeur au Conservatoire royal de Mons, puis avec Michel Wiggers. Admis en 2001, à l’âge de onze ans, à la Chapelle musicale Reine Élisabeth, il se perfectionne ensuite avec Abdel Rahman El Bacha, Brigitte Engerer, Dmitri Bachkirov, Vitaly Margulis.

Il est lauréat du prix ECHO Klassik 2015 en tant que « Jeune artiste de l’année », ainsi que de plusieurs autres concours, dont le Concours international Robert-Schumann pour clavier et chant. En 2013 et 2014, il publie deux disques des œuvres pour piano de Sergueï Liapounov. En 2017, il reçoit l’octave « artiste de l’année » décernée lors des Octaves de la musique. En 2018, celui de « musique classique » pour l’ingéniosité de ses transcriptions et pour la justesse de son interprétation dans son « Album d’un voyageur »…

site de Florian Noack (anglais)
chaîne YouTube de Florian Noack

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s